Logo-DCALS

 

Yolande PEYRET
Secrétaire indépendante

30, Impasse
Chante-Alouette

07340 BOGY

07 83 06 01 77

 

facebook

viadeo

twitter

googleplus

linkedin

cv_logo_hd

Siret : 824 119 770 00017

 

Quelles prestations pour quels clients ?

Comme vous avez pu le constater en visitant mon site internet www.duclicalasouris.fr, je propose un éventail de prestations assez large car j’ai acquis un certain nombre de compétences lors de mes précédentes expériences professionnelles. Depuis 2 ans que mon activité de Secrétaire Indépendante est lancée, j’ai développé d’autres compétences, entre autres, tout ce qui a trait à la création d’entreprise.

Quelles sont les prestations qui me sont le plus souvent demandées ?intro

Assistance Bureautique :

  • la correction, relecture et mise en page de documents tels que les mémoires, les dossiers techniques qui nécessitent une présentation soignée ;
  • la saisie de comptes-rendus, rapports, procès-verbaux… ;
  • l’élaboration de diaporamas, de graphiques ;
  • la conception de modèles de documents ;
  • l’élaboration de documents de suivi.

Assistance Administrative :

  • la gestion du secrétariat quotidien ;
  • la rédaction et frappe de courriers divers ;
  • la retranscription audio de réunions ;
  • la recherche d’informations.

Assistance Commerciale :

  • la saisie de devis et factures ;
  • les relances clients et fournisseurs ;
  • les demandes de devis.

Assistance aux Appels d’Offres – Marchés Publics :

En fonction des souhaits de l’entreprise, j’effectue cette prestation soit dans sa globalité (de la veille commerciale à la constitution du dossier jusqu’au suivi de la réponse),  soit partiellement.

Quels sont mes clients ?

Les particuliers ne sont pas mes cibles principales mais il m’arrive parfois d’avoir des demandes. Il s’agit souvent d’aide à la saisie pour des déclarations, la rédaction de courriers, etc.

Quant aux professionnels, je travaille essentiellement avec des artisans mais aussi avec des Comités d’Entreprise, des Associations, des Administrations.

Comment est réparti mon temps de travail ?

Je travaille autant à distance (en télétravail) que dans les locaux des entreprises. C’est un mode de fonctionnement qui me convient tout à fait. 

 

Bilan après 2 ans d’activité de Secrétaire Indépendante

Souvenez-vous, le 1er avril 2015, je lançais mon activité de Secrétaire Indépendante et je créais mon entreprise Du CliC @ la SouriS sous contrat CAPE (Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise), par l’intermédiaire de la Coopérative d’Activités Pollen Scop http://www.duclicalasouris.fr/mon-statut/

Cela fait déjà 2 ans ! Mais en 2 ans, que s’est-il passé ? 

s-costumeIl y a eu tout d’abord une longue période de prospection et d’attente (11 mois environ) avant que mon 1er client ne se manifeste. Ensuite, sur une même semaine, 5 prospects m’ont contactée et les contrats se sont tous concrétisés. La machine était lancée ! Depuis, les clients s’enchaînent, tant réguliers que ponctuels.

Durant ces deux années, j’ai suivi plusieurs formations. J’ai tout d’abord validé le PCIE (Passeport de Compétences Informatiques Européen) http://www.duclicalasouris.fr/validation-du-pcie/.

J’ai également passé la certification voltaire http://www.duclicalasouris.fr/certificat-voltaire/

Enfin, afin de répondre à une certaine demande sur le marché, j’ai suivi une formation pour répondre aux Appels d’Offres – Marchés Publics http://www.duclicalasouris.fr/?p=525. Celle-ci est venue étoffer ma liste de prestations.

Je me suis inscrite dans plusieurs réseaux professionnels. Cela m’a permis de rompre l’isolement mais aussi et surtout, de faire de belles rencontres.

Aujourd’hui, je suis très satisfaite du chemin parcouru et du tournant qu’à pris ma carrière professionnelle. Tout d’abord parce que je travaille en toute autonomie. J’organise mes journées et j’optimise mon temps mais aussi et surtout parce que mon travail est très varié. Je travaille sur des secteurs totalement différents et des structures de taille différentes : de l’Artisan à l’Industriel en passant par l’Association, l’Administration ou le Comité d’Entreprise. Mes missions se déroulent aussi bien à distance que sur site. J’apprends tous les jours un peu plus et développe de nouvelles compétences. Je m’épanouis dans ce que je fais.

En fin d’année 2016, j’ai quitté la Scop pour « voler de mes propres ailes ». Depuis le 2 janvier 2017, je suis sous statut « Entreprise Individuelle ». Mon activité de Secrétaire Indépendante continue de se développer au fil du temps. Il ne me reste plus qu’à vous donner rendez-vous l’an prochain pour un nouveau bilan !!

Ecoutez ! Les O’dacieuses passent à la radio…

Connaissez-vous Les O’dacieuses ?

C’est le réseau de femmes entrepreneures basé à Annonay en Ardèche (07) qui compte une vingtaine de participantes. Du CliC @ la SouriS en fait partie depuis sa création en novembre 2015. Ce réseau réunit des femmes entrepreneures de différents secteurs d’activité qui ont un projet en cours d’élaboration ou un projet abouti. Il permet d’échanger et de partager des informations sur des problématiques communes à toutes dans une ambiance conviviale et bienveillante. Elles se réunissent tous les 2ème mardis du mois à la Pépinière d’Entreprises de Vidalon à Davézieux.

Photo profil

Le 29 novembre dernier, Ségolène OHL – Coordinatrice à Radio d’Ici – Pilat Bassin Annonéen  a réalisé un reportage avec cinq O’dacieuses pour présenter ce réseau. Cette radio est sous forme associative et est installée à St Julien Molin Molette mais partage également les locaux de Média pop à Annonay. Elle couvre le versant sud du Mont du Pilat et le bassin Annonéen. Du CliC @ la SouriS était présente lors de cette interview.

Etaient présentes :

  • Frédérique PLAISANT – Artiste Fred Artplay : créatrice de bijoux en argile polymère,
  • Julie LORAND – Echoscéno : mise en valeur de sites touristiques, parcours thématiques, jeux interactifs, création de mobilier ludo-pédagogiques,
  • Aurélie DELABRE – Socio-esthéticienne : pratique professionnelle des soins esthétiques auprès des populations en isolement social ou fragilisées par la maladie ou le handicap
  • Yolande PEYRET – Du CliC @ la SouriS : secrétaire indépendante,
  • Estella MAGON – Kimera : polymériste et créatrice de bijoux en fil alu.

Voici plus de détails dans le reportage… 

Ce reportage a largement été  diffusé sur les ondes suivantes :

– Radio Semnoz, Radio Alto (Savoie)

– FM 43 (Haute-Loire), Loire FM, Radio Ondaine (St Etienne)

– Radio Altitude

– News FM, Radio Grésivaudan (Grenoble)

– Couleurs FM (Bourgoin-Jallieu)

– Radio Méga, Info RC, Radio Saint-Ferréol (Drôme-Ardèche)

– Radio Calade ( Nord de Lyon)

Merci Ségolène OHL – Radio d’Ici – Pilat Bassin Annonéen pour cette interview !!

Le salariat déguisé

s-stylo
Qu’est-ce que le salariat déguisé
?

J’aborde ce sujet aujourd’hui car, lorsque j’ai débuté mon activité de Secrétaire Indépendante, j’ai été confrontée à cette problématique. J’ai eu des propositions de missions que j’ai été contrainte de refuser car elles auraient pu être considérées comme du salariat déguisé.

A quel moment une mission peut-elle être considérée comme du salariat déguisé ?

Est considéré comme du salariat déguisé le fait  :

  • de ne pas pouvoir démarcher et contractualiser avec plusieurs clients,
  • de ne disposer que d’un seul client et de travailler 35 h/semaine pour ce même client,
  • d’avoir un lien de subordination,
  • de ne pas être autonome,
  • de ne pas être libre dans le choix de ses outils, 
  • de travailler avec son précédent employeur avec lequel on était en CDD ou CDI (ce qui l’exonère de droit du travail et de charges sociales), 
  • d’avoir une rémunération identique à celle que l’ont percevait avec son précédent employeur lorsqu’on était salarié(e),
  • de ne pas être libre dans son organisation, son planning et ses méthodes (même si elles sont logiquement contraintes par un cahier des charges et un planning de réalisation).

Tout ceci est considéré comme un délit de travail dissimulé et est puni par la loi (article L.8221-5 du code du travail). En cas de manquement, le contrat peut être requalifié en contrat de travail. L’employeur peut encourir jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 45 000 € d’amende.

Le travailleur indépendant, quant à lui, ne peut pas être poursuivi pour travail dissimulé. En revanche, il peut être contraint de rembourser des prestations sociales ou des indemnités chômage éventuellement perçues durant la période.

 

2017 : Du CliC @ la SouriS crée son Entreprise Individuelle

2017 : L’année du changement pour Du CliC @ la SouriS. En effet, j’ai choisi de créer son Entreprise Individuelle.

En juin 2015, je vous expliquais dans un article mon choix pour la Coopérative d’Activités Pollen Scop ainsi que mon statut qui était sous contrat CAPE (Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise) http://www.duclicalasouris.fr/mon-statut/s-lecture

Fin décembre 2016, pratiquement 2 ans après le lancement de mon activité, mon contrat arrivait à son terme et deux possibilités s’offraient à moi :

  • soit je continuais avec Pollen Scop et dans ce cas, je devenais salariée puis associée de Pollen,
  • soit je créais ma propre structure.

Le choix du statut a été une étape difficile car chaque statut présente ses avantages et ses inconvénients. J’ai rencontré plusieurs comptables qui m’ont tous orientée vers le même statut. C’était plutôt rassurant.

En définitive, j’ai opté pour la création d’une Entreprise Individuelle. Pourquoi ? Parce qu’après avoir testé mon projet en temps réel par l’intermédiaire du contrat CAPE, j’ai pu constater qu’il était viable et qu’il existait un réel besoin.

Le contrat CAPE m’a également permis de débuter mon activité sereinement en bénéficiant d’un accompagnement par la Scop mais aussi de faire de belles rencontres au sein du réseau de Pollen Scop.

Aujourd’hui, mon activité a bien démarré et se développe progressivement.

Du CliC @ la SouriS est prête à voler de ses propres ailes…

Comment rester optimiste quand on est entrepreneur(e) ?

Lorsqu’on est entrepreneur(e), il faut parfois faire face à des situations difficiles. Mais un(e) entrepreneur(e) doit rester  positif(ve) sans laisser paraître ses états d’âme au risque que ses interlocuteurs ne les perçoivent. Alors, comment rester positif (ve) en toutes circonstances ? 

A la base, la positive attitude est un état d’esprit. Du CliC @ la SouriS a plusieurs méthodes pour l’adopter :

intro• Elle s’entoure de gens positifs qui la tirent vers le haut ;

• Elle balaye les personnes ayant un état d’esprit négatif ;

• Elle s’éloigne des gens néfastes ;

• Elle pense positif : même dans la pire des situations, quelqu’un vit une situation encore pire que la sienne ;

• Elle s’aère. Inutile de rester figée devant son écran d’ordinateur à attendre qu’un mail arrive ;

• Elle se programme des plages « de loisirs » pour penser à autre chose qu’au travail. Le retour de ces moments sera beaucoup plus productif ;

• Elle fait du sport de manière à évacuer le stress et les tensions accumulées ;

• Elle fait des activités qu’elle aime : marche à pied, organisation de voyages, shopping, cuisine, pâtisserie, etc. ;

• Elle se remémore des bons moments vécus par le passé ;

• Elle réseaute mais aussi, elle programme des rencontres avec ses amis autour d’un bon petit plat par exemple ;

• Elle participe à des réunions et s’inscrit dans des réseaux pour rompre l’isolement ;

• Elle organise et  planifie son travail. Cela réduit la peur de ne pas y arriver et enlève une part de stress inutile ;

• Lorsque cela est possible, elle anticipe sur les évènements ;

• Elle profite des périodes creuses pour finaliser certains dossiers, pour améliorer certains aspects, pour réfléchir à de nouveaux fonctionnements et pour développer de nouvelles prestations ;

• Elle partage les problématiques avec ses amis et ses proches ;

• Elle prend des vacances lorsque cela s’avère nécessaire ;

• Elle s’accepte telle qu’elle est ;

• Elle fait régulièrement le point sur le chemin qu’elle a parcouru.

Un comportement optimiste engendre des évènements positifs et nous rend plus heureux. Alors, faites comme Du CliC @ la SouriS, restez positif(ve) et souriez à la vie !!

Pourquoi Du CliC @ la SouriS ne crée pas de sites internet ?

Du CliC @ la SouriS ne crée pas de sites internet. Et ce, malgré que cette question lui soit souvent posée par des clients, des amis, son entourage… Il est vrai que des secrétaires indépendantes proposent cette prestation. Du CliC @ la SouriS ne doute pas de leurs compétences mais elle s’y refuse. Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’elle n’a pas réalisé elle-même son propre site internet. Elle a construit la maquette mais la mise en forme finale a été réalisée par un graphiste.

 

capture-decran-2016-11-07-a-13-51-36

 

 

Quelles sont les raisons qui ont poussé Du CliC @ la SouriS à faire appel à un graphiste ?

Du CliC @ la SouriS a estimé que cela ferait plus sérieux vis à vis de ses clients d’avoir un site réalisé par un graphiste. C’est son image qui va être véhiculée à travers celui-ci. Rien de pire qu’un site « bricolé ». Il est vrai que le faire réaliser par un professionnel représente un coût surtout lorsqu’on débute son activité. Mais Du CliC @ la SouriS a choisi de faire ce sacrifice car pour elle, il était important d’investir dans une communication de qualité afin de se faire connaître et de véhiculer une belle image.s-idee

De plus, elle possède un certain nombre de compétences mais… spécifiques à son métier de Secrétaire Indépendante.

C’est pourquoi, elle considère qu’à chacun son métier. En effet, s’il existe des formations de graphiste, cela signifie qu’il y a un cursus de formation spécifique et long, adapté au métier, qui impose des compétences pointues, du matériel et des logiciels particuliers.

En revanche, Du CliC @ la SouriS peut vous accompagner et vous conseiller pour la partie rédactionnelle de vos sites internet.

Egalement, si vous avez besoin des services d’un graphiste, elle en connaît de très sérieux et très professionnels et pourra vous orienter le cas échéant.